La Malédiction Grimm – Polly Shulman

« ElizabeCouverture La malédiction Grimmth Drew, 15 ans, s’ennuie au lycée, peine à s’y intégrer, et ne s’entend pas avec la nouvelle femme de son père. Sur les conseils de son prof préféré, elle se présente à un entretien d’embauche pour un emploi de bibliothécaire. Or, il ne s’agit pas d’une bibliothèque ordinaire : aucun livre à l’horizon, seulement des objets, certains inspirés des romans de G. H. Wells, d’autres issus des contes des frères Grimm – comme les bottes de sept lieues ou le miroir magique de la belle-mère de Blanche-Neige…
Bientôt, Elizabeth apprend la vérité : les objets entreposés dans la galerie Grimm sont magiques ! Mais ce n’est pas tout : les gens peuvent les louer, à leurs risques et périls. Car la magie est parfois dangereuse, et le genre de caution que doit laisser l’emprunteur est assez insolite : son sens de l’humour ou son premier-né, ou encore ses souvenirs d’enfance… »

La Malédiction Grimm, Polly Shulman, Bayard Jeunesse (2013) 516 pages

Le titre et la couverture m’ont interpellée. J’ai toujours beaucoup aimé les contes des frères Grimm, et juxtaposée au mot « malédiction », j’étais obligée de lire ce roman. La couverture attire l’oeil. Elle est colorée mais pas tant que ça, et il y a dessus une multitude de petits détails qui prennent leurs sens au fur et à mesure de l’avancée de la lecture.

L’histoire, c’est celle d’Elizabeth, une jeune lycéenne qui vit avec son père, sa belle-mère et ses deux demi-soeurs. Un jour, un de ses profs lui suggère de passer un entretien d’embauche pour travailler dans une bibliothèque. Ce qu’elle fait, en décrochant le job. En commençant à travailler, elle se rend vite compte que dans cette bibliothèque, on peut emprunter bien plus que des livres. Et quand elle va apprendre l’existence d’une certaine collection Grimm, sa curiosité va être mise à rude épreuve.

J’ai adoré le principe de cette bibliothèque. On peut y emprunter tellement de choses ! On y trouve des objets historiques, étranges, mais aussi magiques. Ainsi la collection Grimm regorge des objets des frères Grimm, qui va du miroir magique aux bottes de sept-lieux. Je donnerai beaucoup pour pouvoir travailler dans cet endroits magique ! J’ai bien aimé les cautions que doivent laisser les personnages pour pouvoir emprunter les objets. Et choquée que certains le fassent.

Les personnages, en revanche, ne m’ont pas fait une forte impression. Elizabeth devient rapidement assez chiante, et il y a un peu trop de romance à mon goût. Mais cela ne gâche en rien le récit, rattrapé de loin par cette bibliothèque magique. Cela m’a tout de même paru un peu gros qu’une simple lycéenne, nouvelle en ville, puisse s’occuper d’artefacts magique et dangereux, mais bon. Le seul personnage que j’ai bien aimé c’est Jaya, qui est toute mignonne, et paraît bien plus mature que les autres bien que beaucoup plus jeune. J’ai bien aimé Aaron aussi, qui est le plus raisonnable de tous.

La plume de l’auteur est fluide, on lit le récit assez rapidement, même s’il fait plus de 500 pages. On voit bien dans l’écriture qu’il a été écrit pour des plus jeunes, mais ce n’en est pas gênant. Il peut être facilement lu par des plus grands sans que cela ne gêne. Au début de chaque chapitre, nous avons un petit dessin, en général un objet, avec sa côte juste en dessous, ce qui est un plus très agréable.

J’ai passé un très bon moment en lisant ce premier tome. J’ai adoré parcourir cette bibliothèque, découvrir les objets des frères Grimm et bien d’autres. Si les personnages ne m’ont pas fascinés, le simple principe de ce lieux m’a charmée !

Sylnor

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s