Une couronne d’os et d’épines – Emily Norsken / Finaliste #PLIB2022

Couverture Une couronne d'os et d'épines

« Servir le royaume qu’importe le prix, qu’importe le moyen.

Bien au Nord, sur le royaume de Cnàimh, les Dieux, les Anciens et le Os veillent. Le souvenir du roi Teodor dit le Boucher hante toujours ses habitants. Pour survivre aux hivers glacials du dieu Wyrn, ces terres doivent rétablir les alliances défaites sous la lame des conquêtes du feu dirigeant sanguinaire.

Nayla appartient au sang sombre, la chamane l’a désignée ainsi lors de son rituel de passage. Corbeau, elle devra devenir. Elle doit rejoindre cet ordre de femmes pour devenir les yeux et les oreilles du roi des Os, Ingvar le Juste. Guidée par la Reine des Corbeaux, Frihër Agn, Nayla devient Nå, son héritière. »

Ce roman fait parti des finalistes du PLIB 2022.

J’ai malheureusement abandonné ma lecture avant la fin. Le livre est un gros pavé, autant cela ne me dérange pas habituellement, autant là je n’ai pas réussi à aller au bout. C’est possible que cela soit du au format liseuse qui me donnait l’impression de ne pas avancer et de stagner aussi bien dans les pages que dans l’histoire. Car le récit est lent et stagne un peu trop pour moi. Je sais qu’il y a de nombreux enjeux géo-politique et qu’un récit d’une telle envergure doit prendre le temps de se mettre en place, mais je n’ai pas accroché.

J’ai pourtant vraiment apprécié les 100-200 premières pages, mais au délà j’ai lâché le roman. L’univers construit est un sans faute. J’ai adoré les début de parties avec les légendes concernant l’univers qui sont très belles. Les personnages sont bien développés, et l’emploi de la première personne était judicieux. Néanmoins je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Si certaines relations sont très bien écrites , d’autres le sont beaucoup moins, un peu trop stéréotypées.

Cependant, et je ne m’en suis pas rendu compte lors de ma lecture, certaines scènes sont quelques peu problématiques, notamment les scènes de viols qui sont normalisées et non dénoncées. La scène n’est pas considérée comme un viol alors que SPOILERS c’est sa virginité qui est mise aux enchères et que le consentement n’est pas en option.

Sinon la plume est jolie et agréable et l’univers est bien dépeint malgré un manque de descriptions qui m’ont empêché l’immersion.

#ISBN9782492118043

Sylnor

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s