Thorngrove – Cécile Guillot #PLIB2020

Couverture ThorngroveThorngrove. Sa forêt d’épines. Son manoir abandonné. Sa légende noire. On raconte que jadis, des jumelles y ont vécu. Que l’une d’elles est devenue la proie du Malin et a tué sa propre sœur… Qu’elles hantent toujours les lieux.

De nos jours, Madeline débarque à Oakgrove suite à la séparation de ses parents. Quand on lui demande de faire un dossier sur la ville, la jeune fille, curieuse d’en apprendre plus, pense tout de suite à la légende urbaine de Thorngrove. Mais son enquête pourrait bien avoir des conséquences insoupçonnées,menaçant la santé mentale déjà fragile de sa cadette, Meadow. Lorsque celle-ci se met à agir de manière de plus en plus inquiétante, Madeline se demande quelles forces obscures elle a bien pu réveiller… et si les fantômes ne seraient pas réels

Ce roman me fait de l’oeil depuis sa sortie, que ce soit de part son résumé ou sa couverture, je le voulais ! Je me le suis donc procuré récemment, et il fut très vite lu ! Véritable Page-turner, je n’ai pas réussi à le lâcher, et je l’ai lu dans la soirée !

Nous allons suivre Madeline et sa jeune sœur, Meadow, qui déménagent avec leur mère à Oakgrove, suite au divorce de leur parents. Là-bas, Madeline va se lier d’amitié avec Blaine. Pour leur premier devoir, ils vont enquêter sur la légende urbaine qu’est Thorngrove, où deux sœurs jumelles ont connus la mort dans des circonstances tragiques : l’une aurait tuée sa sœur avant de se suicider.

Madeline est un personnage extrêmement attachant, auquel je me suis tout de suite identifiée. Derrière son apparence gothique qu’elle se donne volontairement, derrière ce coeur de pierre qu’elle montre à tout le monde se cache une jeune fille blessée, fragile et constamment en colère contre tout le monde.

Meadow est beaucoup moins présente, surtout parce que Madeline est la narratrice est le personnage principal, mais on s’attache tout autant à elle. Elle est très fragile, douce et naïve, et on apprend au fur et à mesure du récit qu’elle a problèmes psychologiques. Ce que j’ai aimé, c’est que l’on a des extraits de son journal intime, qui sont assez étrange et poétique, et on s’interroge encore plus sur elle, sur ses pensées et ses états d’esprits qui diffère grandement d’une fille de son âge.

Blaine est un personnage assez secondaire, mais qui va pousser Madeline à se révéler vraiment, pas à jouer un rôle. Il la remet souvent en questions, et va être le principal observateur des événements, même s’il interfère parfois dans la relation entre les deux sœurs.

Au niveau du roman en lui même, j’ai été transporté à Throngrove. Le roman est horriblement addictif. Nous sommes dans une atmosphère assez sombre, très bien maîtrisée, où l’on apprend l’histoire du manoir au fur et à mesure du récit, et on ne cesse de progresser vers plus de mystère et une ambiance encore plus sombre.

Ce qui contribue encore plus à l’atmosphère du roman, ce sont les extraits du journal intime des deux sœurs jumelles vivant à Thorngrove à l’époque. Un chapitre sur deux, c’est soit Meadow, soit les jumelles, renforçant encore plus le mystère entourant tout ceci. Mais aussi les ronces sur les pages de gauches. Avant chaque nouveau chapitre, la page de gauche est vierge d’écriture, on y voit seulement quelques ronces. Au début du roman il s’agit d’une ronces, et plus on avance dans le récit, plus il y a de ronces, jusqu’à ce qu’à la fin, la page soit noircies de ronces, nous donnant l’impression de pénétrer nous mêmes dans Thorngrove.

Et pour finir, la plume de l’autrice est absorbante, on ne s’ennuie pas une seconde, les personnages sont tous attachants et emplis de mystères, et l’ambiance créée nous immerge totalement dans le récit. Un roman que je recommande avec plein d’entrain, et si vous hésitiez encore à le lire, n’hésitez plus et foncez !

Sylnor

#ISBN9791097434373

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s