Rouge – Pascaline Nolot #PLIB2021

Couverture Rouge

« Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois-Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal.
Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue… »

Roman lu dans le cadre du PLIB ! J’ai pas mal de retard dans mes lectures et dans mes chroniques, mais je suis en bonne voie pour me mettre à jour !

Le personnage éponyme est une jeune fille rejetée et humiliée par tout le monde depuis sa naissance à cause d’une tâche cramoisie dévorant la moitié de son visage, marque du diable pour les habitant de son village. Liénor, son meilleur ami, et le seul qui ne la rejette pas, mais sans rien faire non plus pour l’aider. De plus, selon les croyances des villageois, si quelqu’un touche Rouge, il sera immédiatement contaminé par cette marque, rendant tout contact impossible pour la jeune fille. Le père François ne tolère pas non plus ses humiliations, mais ne fait rien non plus pour l’aider. Rouge est donc entièrement isolée et livrée à elle même.

De plus, une malédiction sévit sur le village. Chaque jeune fille ayant ses premiers sang doit se rendre dans la forêt, rencontrer la grand-mère, une sorcière, dont elles ne reviennent pas. Les villageois rejettent la faute sur Rouge, dont la mère serait la cause de celle ci. Puis vint le tour de Rouge de partir dans la forêt.

Rouge se révèle très attachante et extrêmement forte, en dépit de tout ce qu’elle vit. J’ai adoré la suivre dans son aventure, la voir interagir avec les différents personnages et évènements, dont elle ressort à chaque fois plus forte et changée.

Le scénario est très bien construit, alternant présent et passé, sans que le lecteur ne soit perdu un seul instant. Il y a peu d’action, le roman repose principalement sur ses personnages et la psychologie de ces derniers, ce qui fait toute la force de ce récit.

L’écriture quant à elle est pleine de poésie, d’un langage soutenu qui correspond parfaitement à l’histoire. Le roman aborde des sujets très sombres mais d’actualités, tels que le rejet, le viol, la religion, le tout avec une plume très juste. Il porte à réflexion, et remet nos jugements en cause concernant les croyances et superstitions, le tout à travers une réécriture de conte.

Au final, Rouge est une sorte de réécriture du Petit Chaperon Rouge, que l’on prend énormément de plaisir à lire, à voir évoluer ses différents personnages et les différents évènements qui s’emboitent entre eux.

Sylnor

ISBN : #ISBN9782354887858

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Callysse dit :

    Dernier titre finaliste du PLIB de cette année que je n’ai pas lu, j’espère l’aimer 🙂

    J'aime

  2. J’adore les réécritures de contes et celle-ci a l’air très intéressante et de s’approprier l’histoire d’origine.

    Aimé par 1 personne

    1. antredesylnor dit :

      Oui, on peut facilement passer a côté du conte si l’on ne le sait pas !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s