Alana et l’enfant vampire – Cordélia #PLIB2021

Couverture Alana et l'enfant vampire

« Alana en a marre. Ses parents et sa soeur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle !
Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire ! Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?

Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires… »

Je l’ai lu premièrement par défaut, car présente dans le PLIB. Je ne m’attendais à rien, et je l’ai lu uniquement parce qu’il est très court. Et au final ?

J’ai été agréablement surprise par ce roman qui se lit tout seul. Si on s’attend, au vu du titre, du résumé et de la couverture à un roman relativement enfantin, il est en fait plus adulte qu’on pourrait y croire. Il traite de beaucoup de sujets d’actualités, tels que les handicaps, les LGBT et le racisme, sans que cela ne dérange un seul instant. Tout est justifié, rien n’est traité sans raison.

C’est comme si l’autrice voulait écrire un roman à mettre entre toutes les mains mettant en avant ce que j’ai cité plus haut, mais qu’il lui fallait une histoire pour les intégrer. Et Alana et l’enfant vampire est né. Et je trouve cela génial que ce roman soit adapté au plus jeunes comme aux plus vieux. L’écriture n’est pas si enfantine que ça, permettant que des plus âgés le lisent, mais très fluide et sans mots compliqués pour que les plus jeunes le lisent.

L’histoire en elle même n’est pas transcendante, mais j’ai aimé suivre Alana dans sa quête, entourée de ses amis. J’ai aimé la façon dont les vampires sont abordés, à la fois menaçants et conciliants, et j’ai aimé le rôle des humains dans tout cela.

Les personnages sont très bien exploités, aucun n’est inutile, chacun à sa place. Alana est une petite fille courageuse, qui se sent délaissée par sa famille, car elle ne peux se dépasser pour le moment. Son amie Oli est très intéressante à suivre, et nous avons envie de percer les mystères de Joao. Et un gros plus pour la grand-mère d’Alana !

Au final, sous un récit simple, l’autrice met en avant des sujets d’actualité traités avec finesse. Un roman à mettre en toutes les mains !

Sylnor

#ISBN9782367408651

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s