Vaisseau d’Arcane /1 Les Hurleuses – Adrien Tomas #PLIB2021

Couverture Vaisseau d'Arcane, tome 1 : Les Hurleuses

Au Grimmark, la magie peut foudroyer en un éclair. Ses victimes, les Touchés, ne sont plus jamais les mêmes : ils possèdent une incroyable puissance, mais leurs esprits sont à jamais anéantis.

Lorsque son frère Solal est frappé par l’Arcane, Sof, infirmière raisonnable et sans histoire, décide de tout risquer pour le sauver du destin de servitude qui l’attend. Dans leur fuite éperdue à travers les steppes infinies et les forêts boréales, ils découvriront un monde sublime et redoutable.

Mais leur liberté est vue comme un affront, leur existence même comme un blasphème. Dans leur ombre, des factions s’affrontent, tissant autour d’eux un écheveau de machinations dont elles tirent les fils avec une virtuosité machiavélique.

La magie n’est pourtant pas une puissance qui se dompte…

J’ai mis beaucoup de temps à lire le livre, ayant eu du mal à entrer dans le récit dans les premiers chapitres. Trop de personnages, trop d’intrigues secondaires, et un univers trop détaillé dès les premières pages pour que je m’y sente à l’aise. Résultat, je n’y ai pas touché pendant plusieurs semaines. Finalement, je me suis forcée à m’y remettre, afin d’avoir un avis objectif sur la totalité du roman. Et ce fut une bonne surprise. Ce qui m’avait dérangée au début fait la force du récit.

Ce qui m’a particulièrement plu, c’est la narration chorale : nous suivons quantité de personnages, d’un point de vue omniscient, nous permettant de mieux comprendre et de s’approprier tout ce petit monde. Et les personnages sont plus que variés : Humains, Poisson-Crâne, Nains, Orcs, et même au sein de ces espèces il y a de la variété ! Ainsi on suit des assassins, une infirmière, un policier, une cheffe … Et toute cette variété est le gros point fort du récit. Les relations entre tout ces personnages sonnent justes et sont parfaitement maîtrisées.

Autre gros point fort, l’univers. C’est un roman de fantasy en plein cœur de l’industrialisation : les navires, les avions, les usines … Je trouve cela très intéressant, d’autant que tout cela est parfaitement détaillé. Et en plus de l’essor de l’industrialisation, nous pouvons y retrouver de la magie, sous la forme des Arcanes. Tout cela réunit contribue à rendre le roman des plus intéressant à lire.

La plume est belle, travaillée et posée, addictive à souhait. On ne s’ennui pas une seule seconde, et on à hâte de connaître la suite, sachant que le scénario maîtrisé nous donne de beaux petits rebondissement imprévus, pour notre plus grand bonheur. Une superbe lecture !

Au final, un roman de fantasy qui mêle essor industriel et magie, un univers complexe doté d’une narration chorale composée de personnages tous plus intéressant les uns que les autres, tout cela narré par une plume des plus travaillées.

Sylnor

#ISBN9782354087838

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. plumesdelune dit :

    J’aimerai bien retenter l’auteur, j’avais beaucoup aimé un de ses romans mais pas du tout un autre XD celui ci me tente assez ^^
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. antredesylnor dit :

      C’est le premier que je lis, et c’est une bonne surprise, mais je ne pense pas retenter l’expérience avec un autre ! Lequel avait-tu beaucoup aimé ? 😀

      Aimé par 1 personne

      1. plumesdelune dit :

        Notre dame des loups, il est super original et j’aime beaucoup comment c’est fait et mené 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s