Demon Slayer /4 – Koyoharu Gotouge

Couverture Les rôdeurs de la nuit / Demon Slayer, tome 04

Alors qu’il sort épuisé mais victorieux de son combat contre l’ogre aux tambours, Tanjiro découvre Zenitsu en train de se faire rouer de coups par le mystérieux garçon à tête de sanglier. Sans hésiter, notre héros s’élance pour porter secours à son nouvel ami.
Qui est cet adversaire aussi redoutable que borné…
mais qui n’a finalement pas mauvais fond ?
Et pourquoi porte-t-il deux sabres du soleil ?
Tanjiro ne va pas tarder à le découvrir…

Après avoir aidé les trois enfants à s’en sortir et vaincu le démon vivant dans la maison, Tanjiro retrouve Zenitsu aux prises avec un mystérieux personnage avec une tête de sanglier. On apprend vite que c’est un pourfendeur de démon, et après tous ces combats et ces révélations, nos jeunes protagonistes vont devoir affronter de nouveaux types de démons …

Le personnage à tête de sanglier apporte une touche d’humour bienvenue à la série, sans être lourd. À côte de ce personnage, Tanjiro paraît plus mature, plus soucieux des autres et empathique. On peux le voir sous un autre jour, vu à la fois par l’homme sanglier et Zenitsu. Il a une noblesse d’esprit et un code d’honneur le rendant plus fort physiquement et psychologiquement que les autres, et il doit être le seul à ressentir de la pitié pour les démons; il suffit de voir le dernier regard jeter à chacun d’entre eux. Nezuko est la grande absente de ce tome, j’espère qu’elle sera plus présente dans les prochains.

La psychologie des démons n’est pas à laisser en reste non plus dans ce tome, avec la mort d’un démon qui est particulièrement différente de ce à quoi nous avons l’habitude. L’auteur nous offre une vision de la vie qui n’est absolument pas manichéenne, les pourfendeurs de démons ne sont pas tous gentils et bienveillants, et les démons ne sont pas des êtres dénués de conscience. Certains n’ont jamais voulus devenir ce qu’ils sont, et les souvenirs de leur vie d’antan ressurgissent au moment de leur mort, donnant des scènes particulièrement émouvantes.

Cet arc risque de devenir mon préféré, de part les créatures qui le peuple et les évènements qui s’y passent. L’auteur n’a pas fini de nous épater niveau nouveau démon !

Un tome surpassant les autres aux niveau des démons, de la psychologie des personnages et des combats.

Sylnor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s