L’héritière – Jeanne-A Débats

Couverture Testament, tome 1 : L'héritièreJe m’appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline. De ma mère sorcière, j’ai hérité du don de voir les fantômes. Plutôt une malédiction qui m’a obligée à vivre recluse, à l’abri de la violence des sentiments des morts. Mais depuis le jour où mon oncle notaire m’a prise sous son aile, ma vie a changé. Contrairement aux apparences, le quotidien de l’étude qu’il dirige n’est pas de tout repos : vampires, loups-garous, sirènes… À croire que tout l’AlterMonde a une succession à gérer ! Moi qui voulais de l’action, je ne suis pas déçue… Et le beau Navarre n’y est peut-être pas étranger

Synopsis :

Agnès, demi-sorcière, peut voir les fantômes. Ce qui est un gros problème, car elle ne peux sortir de chez elle sans être fortement alcoolisée. Se rendant au cimetière une nuit de Sabbat afin de rendre visite à sa famille (décédée), elle est repêchée par son oncle, et par Navarre, un vampire, et ces derniers ont le don d’annuler les effets des fantômes, pour le plus grand bonheur d’Agnès. Géraud va lui proposer un poste, afin de traiter des affaires de l’Alter-monde. Et une de ses premières affaires va être un cas d’héritage particulièrement complexe.

Mon avis : 

Une romance fantastique assez banale, mais qui réserve quelques surprises !

Si je ne me suis pas réellement attachée à l’héroïne, je l’ai trouvé assez bien gérée, facile à lire et agréable, même si elle m’a exténuée à certains moments, et qu’elle compte beaucoup trop sur les autres elle prend confiance de jour en jour.
J’ai préféré le personnage de Jacques, qui à la tête sur les épaules, gentil et tendre, calme et posé à celui de Navarre, énergique, toujours à blaguer et de bonne humeur, sans que cela ne lui ressemble. Je l’ai trouvé faux.
Géraud, l’oncle d’Agnès, est assez charismatique, mais ne m’a pas fait forte impression. Il dégage néanmoins de la puissance, et est vraiment solide.
J’ai détestée Herfaud, que l’on rencontre plus tard dans le récit, j’avais envie de lui arracher les crocs.
Quant à Zalia, je ne l’ai pas appréciée du tout, et elle n’ajoute rien au récit.

Malheureusement, on nous parle de Navarre depuis le début, mais la relation entre Agnès et lui n’est pas tant développé que ça, ce qui est dommage selon moi.
Quelques répétitions, notamment aux niveaux des réactions des personnages, qui réagissent toujours pareils, en faisant les mêmes actions. La plume de l’autrice est agréable et fluide, notamment pendant les scènes d’actions.

En revanche, j’ai aimé la manière dont l’alter-monde est développé, avec des règles, des meutes, même si j’aurais aimé voir plus de créatures, car on ne voit que les vampires et les loups-garous, ce qui n’est pas des plus originaux. De plus, je ne suis pas particulièrement fan de l’urban fantasy, ce qui n’a pas joué en faveur du livre.

Si j’ai passé un bon moment, je ne lirais certainement pas la suite, mais un roman que je conseille à ceux qui veulent lire une romance fantastique en toute légèreté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s