Eragon 3/Brisingr – Christopher Paolini

« ECouverture L'héritage, tome 3 : Brisingrragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina – prisonnière des Ra’zacs –, et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, les Portes de la Mort, repaire des monstres.
Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Tandis qu’il veille au pied de la sinistre citadelle, Eragon s’interroge : viendra-t-il à bout des Ra’zacs ?
Il est vrai que, depuis la cérémonie du Sang, à Ellesméra – la cité elfique –, le jeune Dragonnier continue de se transformer, acquérant peu à peu les traits et les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable…
Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide et altière Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix, qui ne ressentent pas la douleur ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler dans le ciel contre Eragon et Saphira. On s’enfoncera avec angoisse dans les obscures galeries souterraines des nains ; on se laissera séduire par Nar Garzhvog, le formidable Urgal, et par l’énigmatique Lupusänghren, l’elfe au pelage de loup ; on retrouvera avec bonheur Oromis et Glaedr, le dragon d’or ; on constatera avec jubilation que Saphira montre toujours un goût certain pour l’hydromel… Et on comprendra enfin pourquoi le roman porte ce titre énigmatique : Brisingr, Feu en ancien langage… »

Brisingr, Christopher Paolini, Bayard, 2011

Il s’agit du troisième roman de la saga Eragon. Alors que j’ai clôturé un tome 2 très lent, que j’ai eu du mal à terminer, le tome 3 commence tout de suite dans l’action !

Eragon a grandi, aussi bien physiquement que mentalement. Il n’est plus du tout le même, il est sensible à tout l’univers qui l’entoure, maîtrise la magie avec beaucoup plus d’aisance, a renforcé son lien avec Saphira et est certainement prêt à se battre contre Galbatorix, ainsi que contre son frère, Murtagh, révélation qui l’a laissé affaibli.
En parallèle nous suivons Roran, prêt à tout pour libérer sa fiancée. Ce n’est pas un personnage que j’apprécie particulièrement car je n’aime pas sa mentalité. Je trouvais les passages avec lui très long dans le deuxième tome, mais ils se laissent lire dans ce tome ci. Toujours en parallèle, c’est Nassuada ! Je l’ai clairement apprécié dans ce tome, où elle se révèle complètement. Forte et courageuse, elle fait tout pour son peuple, n’hésite pas à se mutiler pour qu’on la respecte, et ne s’arrête que lorsque qu’elle a ce qu’elle veut !

Et pour la première fois, nous suivons Saphira ! Et c’est un régal ! J’ai adoré les rares passages avec elle, où on pouvais voir toutes ses pensées, car sa vision de dragon est très différente de celle des humains. Elle se place au centre de tout, plus importante que les autres, mais voue un amour sans borne envers Eragon. J’ai aimé voir leurs liens se resserrait, et les pensées des deux personnages.

La plume de Paolini est toujours aussi efficace, les combats sont très bien décrits, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Les révélations se font un peu plus rares, même si elles sont plus grandes et importantes, car l’action prend le pas. Il a su renouveler l’histoire ainsi que ses personnages, et ce tome ci est une réussite par rapport au précédent tome !

Sylnor

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sachiko dit :

    Ce tome 3 était vraiment pas mal ! Mais encore une fois j’ai une préférence pour Roran, mais Nasuada ne me plaît pas du tout >.< je la trouve trop imbu d'elle-même xD
    Mais dans ce tome, on sent bien qu'Eragon s'est amélioré, c'est fou ! Entre la fin du tome 2, et le début du 3, on sent bien qu'il s'est amélioré ! J'espère que tu aimeras aussi le tome 4 😉

    Aimé par 1 personne

    1. antredesylnor dit :

      Ah moi j’aime bien Nassuada ! Et elle est reine, donc elle a le droit d’être imbue d’elle-même 🤣 En revanche, je n’aime pas Roran, je ne pourrais même pas dire pourquoi !
      Oui j’ai préféré ce Eragon la, plus mature !
      Si je le lis un jour 🤣

      Aimé par 1 personne

      1. Sachiko dit :

        Ah non moi je peux pas xDD
        Oui il l’est beaucoup plus, et c’est très appréciable aussi !
        Mais t’inquiètes ça va le faire xD

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s