Stranger Things : Runaway Max – Brenna Yovanoff

« DCouverture Stranger Things : Runaway Maxans ce prequel à la série emblématique Netflix, vous découvrez l’histoire de Max Mayfield avant son arrivée dans l’étrange ville d’Hawkins lors de la saison 2.
Pourquoi a-t-elle déménagé dans cette petite ville de l’Indiana, et comment a-t-elle pu y retrouver la notion de « chez-soi » ?
Le passé de la rouquine surnommée MadMax est loin d’avoir révélé tous ses secrets… des bons comme des plus sombres…
Vous en apprendrez un peu plus sur son histoire, mais également sur celle de son frère Billy Hargrove (interprété par Dacre Montgomery), qui s’est illustré dans la série par sa personnalité des plus complexes »

 Stranger Things: Runaway Max, Brenna Yovanoff, Hachette, 2019

De quoi ça parle ?

Il s’agit d’un préquel de la série Netflix Stranger Things, où nous sommes dans l’esprit de Max, la nouvelle au lycée d’Hawkins, apparue pour la première fois dans la seconde saison.

Mon avis

En tout premier, contrairement à Suspicious Minds, le premier roman officiel de la série, il se lit très difficilement si l’on a pas vu la série. Les scènes se passant dans la série sont expédiées, ce qui fait que le lecteur ne conaissant pas la série passe d’une scène à une autre, sans vraiment trop d’explication, ce qui devient vite incohérent. C’est le gros point faible de ce roman. Et du coup, ça manque cruellement de dialogue. Nous avons donc de long monologue de la part de Max, et très peu de dialogue pour aérer un peu.

Le choix de la première personne est très judicieux, nous sommes directement dans la tête de Max. On y voit la vie et le passé de Max, son arrivée à Hawkins, les attentes que sa mère à vis à vis d’elle, sa relation conflictuelle avec son beau père et Billy. Ce dernier est au centre de ce récit, et j’ai aimé voir leur relation sous un autre angle, comment ils se sont connus et appréhender. Billy est une vraie petite terreur, mais on sait pourquoi ! Je ne l’apprécie pas plus, mais je sais pourquoi il est comme ça !

Le roman est très addictif, il se lit très vite, et l’on ne s’ennuie pas. J’ai aimé retourner à Hawkins, voir les autres personnages et comment ils sont perçus chez Max. J’ai trouvé que la relation entre Lucas et Max n’est pas exploitée en revanche, ni approfondis. Ils sont ensembles, et voilà. Et j’ai aimé les quelques petites références à la saison 3 !

Un roman presque indispensable pour les fans de la série ayant aimés Max ou souhaitant la découvrir plus, mais que je ne conseille absolument pas à ceux n’ayant pas vu la série.

Sylnor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s