L’éclat et l’ombre / 1 : Les Dérobés de Berenia – Audrey Marin-Pache

« Couverture L'éclat et l'ombre, tome 1: Les dérobés de BereniaChaque individu reçoit à la naissance l’éclat, une capacité unique qui diffère pour chacun : Eryn, jeune fille des régions du Nord, a été gratifiée d’un éclat de soin, un des plus puissants que l’on puisse souhaiter. Mais en cette époque troublée, ce talent tient plutôt de la malédiction : depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau roi, les jeunes soignants de tout le pays ont tendance à disparaître mystérieusement… »

L’éclat et l’ombre, tome 1 : Les dérobés de Berenia, Audrey Marin-Pache, Autoédité, 2019

De quoi ça parle ?

Dans le monde d’Eryn, chaque enfant reçoit un éclat : un don venus des Dieux eux mêmes. Il existe différents éclats, plus ou moins puissant. Eryn a reçu un éclat de soin, un des plus puissants. Elle va donc naturellement étudier à l’académie de soin de sa ville. Mais elle va vite regretter d’avoir reçu cet éclat, car les personnes ayant reçu ce don disparaissent toutes mystérieusement …

Les personnages

J’ai apprécié le personnage d’Eryn. Elle rêve d’aventures, mais sans se faire trop d’illusion. Elle pense prendre la place de sa mère en tant que soigneuse du village. Bien qu’en mauvaise posture, elle fait toujours preuve de courage, et ne baisse jamais les bras. Je me suis facilement attachée à elle.
Lucya ne m’a pas touchée plus que cela, même si j’ai aimé son passé. Elle est très intéressante, courageuse et résignée, mais elle ne m’a pas affectée plus que cela.
Elphège est un personnage mystérieux, que j’ai aimé suivre et comprendre. J’ai aimé sa complexité, et sa relation de mentor avec Eryn.

Au final, j’en pense quoi ?

Un court roman de fantasy qui réussit à poser les bases de son univers, l’intrigue principal, et à bien exploiter ses personnages en peu de pages. Le récit est très addictif, et le roman se lit très vite. J’ai regrettée en revanche l’intrigue, un peu trop simple à mon gout, même si le rebondissement final rattrape pas mal la donne. L’écriture reste simple, mais cadre avec l’histoire. J’ai oublié de préciser que le récit était narré par Eryn, ce qui contribue grandement à l’attachement que l’on a pour la jeune fille.
Une fantasy qui peut très facilement être lue par les non-initiés, car l’univers n’est pas trop complexe. Le récit n’est pas encombré de description à tout bout de champ, même si j’aurais peut être préféré qu’il y en ai plus. Gros plus, la présence d’une carte au début de l’ouvrage. Et la couverture est vraiment jolie et attire l’œil !

Finalement, j’ai passé un très bon moment à le lire, et j’attend le tome 2 ! Je vous le conseille si vous voulez une bonne fantasy, sans prise de tête avec une bonne histoire.

Sylnor

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Sachiko dit :

    Il m’a pas l’air mal celui-là, et j’aime bien le résumé, à voir 😉
    Merci pour la chronique 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. antredesylnor dit :

      Il est tout petit et se lit vite 😉 Merci a toi 😁

      Aimé par 1 personne

      1. Sachiko dit :

        C’est clairement un gros avantage ! 😀

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s