Hollow City – Ransom Riggs

« JaCouverture Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow citycob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons ! »

Miss Peregrine et les enfants particulier, tome 2, Hollow City, Ramson Riggs, Bayard Jeunesse, 2014

Pourquoi je l’ai lu ?

Bah, parce que c’est un tome 2 !

Les Personnages

Les personnages sont toujours aussi bon. Ceux déjà présents ont tous évolués et gagner en maturité après les événements du premier roman . Jacob est tiraillé entre son amour pour Emma et le fait de rentrer chez lui mener une vie normale. Étant le seul à voir les Sépulcreux, il est indispensable aux particuliers, renforçant le dilemme. Emma reste un personnage très fort, mais comporte plus de faiblesse, la rendant plus humaine. Et nous suivons toujours Enoch, Claire, Fiona, Olive, Bronwyn, Horace, Millard et Hugh. Les enfants sont seuls, et ne peuvent plus compter sur Miss Peregrine, qui les a protéger toute leur vie. Ils doivent faire face à des menaces qui les dépassent. Ils font preuve de courage, d’audace et de sang froid, ayant parfois des désaccords entre eux, mais restant très liés. Je les ai trouvé encore plus attachant que dans le roman précédent.
Nos héros vont rencontrer pléthore de nouveaux personnages, pour notre plus grand bonheur. Les enfants vont découvrir plusieurs nouvelles boucles, dans lesquels on trouve des animaux et des enfants particulier, qui vont devenir important, ou avoir un impact direct sur les enfants. Nous rencontrons également une nouvelle ombrune, qui nous donne un autre aperçu de la vie des enfants particulier dans les boucles.

J’en pense quoi, du coup ?

J’ai préféré ce second tome. On quitte l’île paradisiaque de Miss Peregrine pour pénétrer dans un Londres en pleine guerre. Les enfants ne peuvent compter que sur eux même, et doivent faire face à l’horreur de la guerre. Les nouvelles rencontres apportent du tonus à l’histoire. Il y a toujours le système des photos, même si j’ai trouvé qu’il y en avait un peu moins, où peut être qu’il y a le même nombre, mais vu que le roman est plus épais, on ne le ressent pas. L’auteur à intégrer les contes pour particulier, on en découvre plus sur les particulier, sur leur légendes et leurs histoires. J’ai aimé découvrir de nouvelles particularités, toutes assez surprenantes, et les animaux particuliers qui sont encore différents des particuliers. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, l’action à toujours été au rendez vous. De plus, il ne perd pas de temps en introduisant tout l’univers, ce qui permet une avancée rapide dans l’histoire. Et il se passe vraiment plein de choses ! Et la fin est un véritable rebondissement qui nous laisse bouche bée !

Sylnor

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s