Le Secret de la Dame en Rouge – Béatrice Bottet

« ECouverture Le secret de la dame en rougen cette fin du XIXème siècle, on prépare à Paris l’exposition universelle, et l’inauguration de la Tour Eiffel. Violette Baudoyer se réfugie dans la capitale après avoir fui sa famille. Elle est recueillie par Madame Bouteloup, et formée à la voyance au sein de la bonne société. Florimond Valence est quant à lui journaliste aux Nouvelles du matin, et mouchardeur pour le commissaire Aristide Barjoux. Lorsque le corps d’une femme est découvert dans le quartier de Belleville, Florimond doit élucider l’affaire. C’est alors qu’il va croiser la route de Violette… Qu’a-t-elle à voir avec ce meurtre ? Est-elle menacée ? Florimond peut-il l’aider ? »

Le Secret de la Dame en Rouge, Béatrice Bottet, Scrinéo, 2017

Nous suivons Violette Baudoyer, une jeune fille qui peut lire l’avenir et le passé dans l’eau. Après avoir fuguée de chez elle, elle est recueillie par Mme Bouteloup, qui lui apprendra à maîtriser son don. Elle deviendra la célèbre madame Euryale, réputée dans tout Paris. Elle va faire la connaissance de Florimont, qui enquête sur de mystérieux meurtres. Violette va l’aider dans cette affaire pour le moins étrange …

Je trouve que la couverture est superbe ! En même temps, Scrinéo fait toujours de belles couvertures. Je l’ai également lu dans le cadre du mois de la fantasy.

Le récit alterne 1ère et 3ème personne, et plusieurs personnages. Nous pouvons donc suivre tout le monde chacun de leur côté,  et leurs relations sont amusantes à suivre. Deux faces de Paris, deux identités, et des buts différents. Nous suivons également les meurtrier dés le début, ce qui n’amène malheureusement pas beaucoup de suspense à la fin.

Les personnages sont assez intriguant. J’ai adoré le personnage de Violette, jeune fille rebelle avec un passé révélé au fur et mesure. Elle veut sortir de sa condition de femme, où plus exactement des normes que les femmes doivent subir. Florimont à également un passé atypique qui ne m’a pas déplu.

L’auteure à une belle écriture qui réussie à nous transporter dans le Paris du XIXè. Les scènes sont très bien décrites, et on les imagines aisément. Il y a peu d’action, voir pas du tout, mais on ne s’ennuie pas.

L’histoire m’a rappelé celle de Jack l’Éventreur. Le livre rappelle quelque fois le steampunk, la science côtoie la divination, mais sans entrer véritablement dedans.

Au final, une intrigue intéressante, mais sans grandes révélations ou retournement de situations. Nous savons qui sont les tueurs depuis le début, et la fin est assez prévisible. J’ai néanmoins passé un excellent moment en lisant ce roman, qui se démarque des autres.

Sylnor

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. C’est vrai que la couverture est très belle mais j’aurais cru à une histoire vraiment jeunesse. Après avoir lu ton avis, je me dis que ça pourrait vraiment m’intéresser entre voyance et cette histoire de meurtre. Merci pour la découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. antredesylnor dit :

      Moi aussi au début, mais les cadavres sont bien décrits, et certains meurtres assez glauques !
      Merci à toi pour ton commentaire ! 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Je pense me lancer alors ! 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s