On découvre un auteur #1 – Katia Lanero Zamora

Hey ! Aujourd’hui je vous propose une interview d’une autrice. Il s’agit de Katia Lanero Zamora, que j’ai découvert avec son roman Les Ombres d’Esver, mais qui à également écrit Chroniques des Hémisphères. Je la remercie encore d’avoir gentiment accepté de répondre à mes questions. Du coup cet interview portera principalement sur Les Ombres d’Esver. Il s’agit de ma première interview, donc si vous avez des conseils, n’hésitez surtout pas !

1 – Pourriez-vous vous présenter pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas ? Pouvez vous présenter votre roman, Les Ombres d’Esver ?
Je suis Katia Lanero Zamora, je suis écrivaine belge. Je suis l’autrice des Chroniques des Hémisphères, une trilogie dystopique avec des animaux totems et de la magie africaine. Les Ombres d’Esver est mon quatrième roman. Si les Chroniques sont une trilogie, Les Ombres d’Esver est un one shot. C’est une histoire de libération, de révolte, dans une ambiance gothique, entrecoupée d’une épopée qui ressemble plus au conte.
2 – Qu’est-ce qui vous inspire au quotidien pour pouvoir écrire vos livres ? Quelles ont été vos inspirations pour Les Ombres d’esver ?
C’est le combat entre mes peurs, mes angoisses et mes espoirs, mes rêves qui m’inspire. Je pars souvent d’une situation qui m’effraie, me fascine, et je me demande comment mes personnages vont affronter cette situation. J’ai beaucoup de tendresse pour l’imaginaire et la fiction, qui ont été pour moi des planches de salut tout au long de ma vie, et les Ombres d’Esver sont un peu un hommage à ce que peuvent être ces deux super pouvoirs quand on vit des moments difficiles. J’ai lu des romans merveilleux quand j’étais plus jeune, comme Le Jardin secret ou Les Hauts de Hurlevent, qui ont diffusé cette ambiance sauvage, triste, et magnifique dans mon imagination.
3 – Combien de temps vous à t-il fallu pour l’écrire ? Comment l’idée de ce roman a fleuri dans votre esprit ?
J’ai eu la toute première idée il y a longtemps, déjà en 2010. J’ai vu dans ma tête la maison abandonnée, en un flash, entourée de brume, et je me suis dit « cette maison est habitée par une mère et sa fille ». J’ai laissé cette idée germer, parce que j’étais en train d’écrire les Chroniques des Hémisphères, et j’ai écrit la première version des Ombres d’Esver en 2015. Puis, j’ai réécrit trois versions après cette version. Donc la rédaction, on peut dire qu’elle m’a pris trois ans, mais entre chaque version, j’ai travaillé sur d’autres projets, je n’ai pas été à 100% uniquement sur les Ombres. J’ai besoin d’un roulement ; quand je finis une version d’un projet, je travaille sur un autre pour le laisser reposer. Et puis je change à nouveau!
4 – J’ai beaucoup aimé le personnage d’Amaryllis, vous êtes vous inspiré de quelqu’un pour l’écrire ?
Amaryllis me ressemble beaucoup. J’espère cela dit être aussi courageuse qu’elle si des moments sombres surviennent dans ma vie. Mais Gersande aussi. Ce sont deux faces d’une même médaille, inspirées de mes peurs et de mes espoirs. Elles représentent toutes les deux des conditions de femmes à des âges différents, avec des questionnements et des enjeux différents.
5 – Avez vous d’autres projets d’écritures ?
Oui, je suis actuellement en train de travailler sur mon prochain projet. A priori un roman fantasy ou dystopique où deux personnages très liés d’amitié vont voir leurs liens être menacés par une guerre civile. Il y aura des traitrises, de la loyauté,  beaucoup d’amitié et de solidarité devant la menace des ténèbres. Mais je ne peux être plus précise car je suis encore dans la phase de découverte de ce récit et de ces personnages, et ils ont encore beaucoup à m’apprendre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s