Les Loups Chantants – Aurélie Wellenstein

« Yuri appartient à un clan d’éleveurs de rennes. Il vit dans un village entouré par un perpétuel Couverture Les loups chantantsblizzard. Il y a un an, son amour, Asya, a disparu dans la tempête, attirée par les hurlements hypnotiques des loups chantants. Bien que tout le monde la croie morte, le garçon espère qu’elle soit toujours en vie, quelque part, de l’autre côté du blizzard. Un jour, la sœur de Yuri, Kira, contracte un mal étrange ; son corps se couvre de glace. Pour le chaman du clan, la jeune fille est maudite par le dieu de l’hiver ; elle est bannie, et condamnée à s’enfoncer seule dans le blizzard. Mais une amie, Anastasia, rejette farouchement ce verdict surnaturel. Selon elle, il s’agit d’une maladie soignable à la capitale, par la chirurgie. Déterminés à tout tenter pour sauver Kira, Yuri et Anastasia prennent leurs traîneaux à chiens pour emmener la jeune malade à la capitale. Mais aussitôt partis à travers le blizzard, les loups les prennent en chasse. »

Les Loups Chantants, Aurélie Wellenstein, Scrinéo, 2016 (264 pages)

J’avais adoré le Roi des Fauves, et je m’attendais à un livre dans la même veine, mais avec des loups. Mais en fait non.

Nous sommes dans un petit village isolé de tout  durant l’hiver à cause d’un blizzard contrôlé par un chaman. Yuri vit dans ce petit village. Dévasté par la perte de son amour, il accuse les Loups. Ces loups peuvent s’immiscer dans vos pensés et faire en sorte que vous abandonnez tout pour les rejoindre. Ils chantent. Il les accusent donc d’avoir envoûter sa petite amie. Yuri à également une soeur, Kira, une magicienne qui garde les créatures de l’hiver loin du village. Mais cette dernière va tomber malade, sa peau va se mettre à geler. Le chaman décrète qu’elle est posséder par Korochun, le dieu de l’hiver, et va donc la bannir. Yuri et Anastasia, une de ses amis, vont l’accompagner à travers l’hiver.

Il s’agit donc d’une quête pour sauver Kira. On peut trouver d’autres créatures que les Loups, bien que moins présentes, mais tout aussi menaçantes et dangereuses. J’ai aimé le fait qu’il y ait de la magie avec les mots, que les mots flottent et forment une barrière. On à presque l’impression d’être dans un huit-clos, car ce blizzard nous enferme de tout les côtés, si bien qu’on y voit aucune issue. La plume de l’auteur reste toujours aussi bonne, elle nous décrit les scènes de manière visuelle : on ne lit pas, on voit ce qu’il se passe. Et le livre est assez addictif. Malgré tout cela, je n’ai pas été charmée par cette histoire.

Yuri est interéssant, mais chiant. Il se plaint sans arrêt et ne vois pas qu’il condamne les autres. J’ai surtout aimé le côté Musher: lorsqu’il contrôle ses chiens. Kira est plus intéressante dans le sens où elle s’apitoie beaucoup moins sur son sort alors qu’elle se sait condamnée. Elle prend encore sur elle pour rassurer ses amis. Et elle pratique la magie, ce qui la rend exceptionnelle. Anastasia ne m’a pas laissée une forte impression. J’oublie vite ce personnage quand elle n’est pas mentionnée. J’ai l’impression qu’elle n’était là que pour accompagner Yuri et Kira et ne pas les laisser seuls. Mais elle servait aussi pour le grand final, qui m’a laissé sur ma faim.

J’ai donc bien aimé ce roman, mais il ne m’a pas transporté. Il vaudrait mieux commencer par celui ci, et les autres ensuite, car si l’on commence avec le Roi des Fauves et après celui ci, ce dernier n’aura pas beaucoup de chance … Mais je le recommande tout de même ! La plume d’Aurélie Wellenstein seule vaut le détour ! Et une mention spéciale pour la couverture qui est sublime !

Sylnor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s