La Sélection de Keira Cass

Couverture La sélection, tome 1« 35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ? »

J’en ai beaucoup entendu parler, et j’adore les dystopies, et je l’ai trouvé pas cher. Donc je l’ai lu, sans trop savoir à quoi m’attendre.

On suit America Singer, une jeune fille vivant dans un futur qui se passe après la troisième guerre mondiale. Dans ce futur, le peuple est divisé en « caste ». Les meilleurs sont les Uns, les plus riches et les plus appréciés,  les pires sont les Huits, les sans-abri. Il y a beaucoup de pauvreté, et nous sommes dans une monarchie. America sort avec Aspen depuis deux ans, un Six, ce qui fait qu’ils doivent cacher leurs relations car America elle, est une Cinq. Un jour America reçoit une lettre pour participer à La Sélection, une télé-réalité afin de séduire le prince et devenir la princesse du royaume. Mais surtout elle reçoit de l’argent tant qu’elle reste dans le concours, ce qui fait que sa mère l’a pousse à s’inscrire, sans savoir qu’elle aime en secret un autre homme. Elle s’inscrit donc et elle est sélectionnée. Elle se retrouve donc dans la compétition malgré elle.

J’ai beaucoup aimé le caractère et la personnalité d’America. Elle a du répondant et ne se laisse pas faire. Elle à une personnalité bien à elle, ce qui plaira au prince. Lui par contre ne m’a pas fait une grande impression. Il est à première vue hautain et coincé, mais devient différent au fil du roman. Il devient sympathique, mais il est trop fleur bleu. Les autres candidates (dont je n’ai pas retenu les noms) m’on laissée indifférente. Et j’ai détesté Aspen dans sa façon d’agir vis-à-vis d’America. J’ai bien aimé sa petite soeur, ainsi que son petit frère. On ne voit pas beaucoup ses parents, et sa mère est antipathique.

Le style de l’auteur m’a beaucoup plus. On entre directement dans l’histoire, et le livre se lit très vite et très facilement. On tourne les pages non stop jusqu’à la fin, même si au fond il ne se passe pas énormément de choses. On ne se prend pas la tête, on ne réfléchit pas, on lit juste et on veut savoir qui le prince va choisir. Et des événements rajoute du piment à la compétition, comme les résistants. On se demande ce qu’ils veulent vraiment. C’est surtout ça qui m’a intéressée de mon côté.

Le seul gros bémol, c’est la romance qui est trop présente à mon goût. Cela ne gâche pas l’histoire, mais je n’en suis pas fan. Les filles sont sans pitié entre elles pour épouser le prince ou juste pour pouvoir porter la couronne.  De même, j’ai un peu de mal à voir où est la dystopie. La société est faite de castes, mais on ne voit pas le côté utopique sombre. Le côté des castes rappelle fortement Hunger Games et Divergentes. L’idée de la télé réalité est originale sans pour autant être novatrice.

Au final, j’ai bien aimé ce roman, et j’ai hâte de connaître la suite, d’en savoir plus sur la famille royale qui à l’air de cacher des secrets, mais aussi de voir comment évoluera America. J’espère que le côté dystopique sera beaucoup plus présent dans la suite des tomes. Et vous : l’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ? ^^

Sylnor

 

 

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Dévolivre dit :

    Je ne les ai pas lu mais j’ai lu énormément d’avis là dessus!

    J'aime

    1. antredesylnor dit :

      Oh tu devrais ! Il est vraiment sympa à lire ! Donc si tu en a l’occasion fonce 😉

      J'aime

  2. Minimouthlit dit :

    J’ai un peu peur que le côté romance domine trop et entache l’aspect dystopique de l’histoire… Et vu ton avis, et beaucoup d’autres, j’ai l’impression que c’est le cas 😕 du coup, je continue d’éviter cette série…

    J'aime

    1. antredesylnor dit :

      Tu devrais essayer, si tu peux le trouver en bibliothèque ou en numérique. C’est un bon livre, mais je pense que le thème n’est pas assez développé dans le premier pour une vraie dystopie. Après je ne suis pas fan des histoires d’amour mais celle ci ne m’a pas dérangée, donc tente toujours !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s