La Magie de Paris, tome 1, Olivier Gay

téléchargement

« Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons. » (4ème de couverture)

Ces romans me faisaient de l’œil aux Imaginales de cette année, mais je ne les ai pas achetés, préférant en acheter d’autres. Puis je les ai trouvés d’occasion peu de temps après ! C’était forcément un signe, j’étais donc obligée de les acheter. Je viens donc de finir le premier tome, et j’ai passé un très bon moment.

On suit Chloé, une adolescente d’1 mètre 83 et demi (c’est important de le préciser), qui devient accidentellement un Chevalier, adouber par le petit nouveau de sa classe, après avoir pris un coup mortel par une Goule.

Les personnages sont très attachants ! J’ai adoré le personnage de Chloé, elle fait preuve d’auto-dérision à longueur de temps. Elle est complexé par sa grande taille; ouais bah pour l’escrime personne ne me bat. Elle est transformé en Chevalier, là encore, elle ne se plaint, ne se replie pas sur elle même en se lamentant sur son sort. Elle va essayer d’en savoir plus, et passe elle même à l’action. Elle est naturelle, et elle a des réactions d’adolescente normale. Elle est courageuse, et c’est elle qui va protéger le garçon, et non l’inverse. Ce récit est naturel. On a également des références à d’autres œuvres, qui sont appréciables, et non lourdes. Thomas est un personnage attachant, mais je n’ai pas grand chose à dire sur lui. La mère de Chloé m’a agacé, mais je pense que l’auteur en a voulu ainsi. Les copines de Chloé sont chiantes, mais à peine. Enfin bref, les personnages sont chouettes. Et le fait que le texte soit à la 1ère personne fait que l’on s’attache encore plus facilement à Chloé.

Le récit est très simple à lire, ce n’est pas le livre avec lequel on va se prendre la tête. J’ai bien aimé le fait que la police change pour les invocations – incantations. C’est une police plus calligraphiée rendant le texte original. Les pages sont aérées, tout est fait pour privilégier une lecture simple et rapide. La fin du 1er tome nous donne envie de se jeter sur le 2ème, à cause d’une grosse révélation.

Au final, Olivier Gay réussi à rendre une histoire déjà vu en une histoire originale. L’humour n’est pas lourd, les personnages très attachant. Une bonne petite lecture, et je lirais le deuxième tome avec plaisir !

Sylnor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s