Mes Lectures de la semaines #2

Salut ! C’est notre deuxième rendez vous hebdomadaire ! J’ai décidé de le faire le lundi plutôt que les mercredi. Je suis en week end le mercredi et non le vendredi comme la plupart des gens, et je pensais que ce serait plus simple pour moi mais pas du tout ! Donc ce sera le lundi ! Pour être honnête je ne pensais même pas avoir fini un livre, à cause du boulot et d’autres occupations. Puis je suis tombée sur Destiny, de Cecelia Ahern, et j’ai dévoré les deux romans en quelques jours. J’ai donc deux lectures de finies !

Mes lectures de la semaine dernière :

Destiny tome 1 et 2, de Cecelia Ahern.

« Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.

Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.

Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.

Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.

Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ? »

Une saga que j’ai beaucoup aimée, et qui m’a fait renouer avec le genre dystopique. Je vous le conseille fortement, et je vais publier une chronique dessus très prochainement !

 

Mes lectures en cours :

Phobos tome 2, de Victor Dixen, éditions Robert Laffont (R), 2015.

« ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.

Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.

ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS

Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.

MEME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE,
IL EST TROP TARD POUR OUBLIER. »

C’est donc le deuxième tome de la saga ! Pour l’instant je n’ai pas d’avis, je n’en suis qu’au début, mais j’avais hâte de retrouver Léonor et ses amis dans le Cupido ! J’espère que la suite sera à la hauteur !

 

D’encre de verre et d’acier, Gwendolyn Clare, éditions Lumen, 2018.

Je ne mettrais pas de résumé, car il est beaucoup trop long et donc beaucoup trop révélateur à mon goût, et je n’en ferais pas moi même car je ne suis pas assez loin dans ma lecture pour en faire un constructif. Il s’agit juste d’univers réels, créés sur le papier. Je l’ai choisis également pour la couverture qui est vraiment belle !

Sylnor

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s