Phobos de Victor Dixen

Résultat de recherche d'images pour "phobos livre"

Titre : Phobos

Auteur : Victor Dixen

Éditeur : Robert Laffon (R) 2017

Pages : 436

 

J’aimerais vous parler de Phobos, lu pour les Imaginales. J’attendais beaucoup de ce roman, étant donné que j’ai lu Animale du même auteur, qui était juste génial. Je n’ai pas été déçue, mais ce roman n’était pas à la hauteur de mes attentes. Il s’agit d’une télé réalité, un speed dating dans l’espace. Les prétendants, six garçons et six filles, doivent se rencontrer pendant trois minutes et apprendre à se connaître pour tomber amoureux, et pouvoir se marier, avoir des enfants et ainsi coloniser Mars. Leurs faits et gestes sont filmés en permanence et retransmis en direct partout dans le monde. L’idée est sympa. Je m’attendais à quelque chose comme 172 heures sur la lune de Johan Harstad, où il y a des créatures dans l’espace. Là c’est tout autre.

C’est un concept tout à fait nouveau et novateur, mais il ne se passe pas grand chose, pour être honnête. C’est assez long. On suit donc les speed dating, les adolescent qui se rencontrent, qui se parlent, les petites crises entre les filles … C’est vite long. On suit le personnage de Léonor, une fille abandonnée dans les poubelles à l’âge de 3 ans. Elle n’a aucune attache, et s’engage pour cette mission. Elle aime dessiner, ce qui la distingue des autres filles. Elle vient de France (chaque prétendant vient d’un pays différent). On va donc la suivre, et la voire faire son choix entre les six prétendants. Elle cache également un lourd secret, mais on saura assez vite que chaque personne en cache un.

Les personnages sont très stéréotypés. Ils décrit les filles comme très mince et belle, avec de jolies formes là où il faut, et la seule vraiment intelligente qui passe son temps à apprendre est plate comme une planche à pain. Les garçons sont tous musclés … Vous voyez le genre. Ça ne m’a pas vraiment plus. Je pense qu’il a essayé de faire passer un message, du genre que même les plus beaux personnages féminin ont un défaut ou cache un lourd secret. Après, il a fait une télé réalité, et on ne verra pas de filles avec du poids, ou même anorexique, juste des filles « belles » ou retouchées, des gens que les spectateurs veulent regarder. Personne ne va s’intéresser à une planche à pain, ou à un garçon rachitique. Je pense que c’est cette atmosphère là qu’il a essayé de recréer. Après j’aurais aimé des filles moins « belles », moins soucieuse de leurs apparence mais plus intelligente, plus mature. Leurs personnalités passent après, ce qui est dommage.

J’ai bien aimé le fait qu’on soit dans les pensées de Léonor, à la première personne, et qu’on suive d’autres personnes sur Terre, comme Serena ou Andrew, mais également les speed dating dans le Choisi, à la 3ème personne. Cela nous permet de savoir ce qui se passe sur le Cupido, mais également sur la Terre, avec les concepteurs de ce projet.

Il s’est également beaucoup renseigné sur l’espace, au niveau de la gravité, des planètes, satelites, les temps de latence au niveau de la communication, et le livre est agrémenté de petit schémas, nous permettant de mieux visualiser le vaisseau.

Finalement, je pense que Dixen est un génie. Son livre est long, il ne se passe rien, les personnages sont stéréotypés au possible, il y a même un triangle amoureux, chose que je n’aime pas, mais je n’ai pas réussi à le lâcher. J’étais prise dedans, et l’ai lu assez vite. J’aimais bien voir jusqu’où pouvait aller les gens pour de l’argent et le pouvoir, mais aussi ce que les filles était prêtes à faire pour avoir le garçon qu’elles veulent. J’ai beaucoup aimé le personnage de Serena, le seul que je juge vraiment intéressant. J’ai tout de même passé un bon moment, et je lirais certainement la suite, car le roman se termine sur un gros suspense, et on n’a qu’une envie c’est connaître la suite !

Sylnor

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s